Aurélie Brame

AURÉLIE BRAME

11 Novembre – 3 Décembre 2017

VERNISSAGE : Friday, 10 Novembre, 19h – 21h

www.aureliebrame.com

Les compositions d’Aurélie Brame peuvent associer des planches d’anatomie à des photographies issues de magazines, des éléments culinaires ou des textures à la physionomie quelque peu organique et semblable à des étoffes de chair. S’appuyant sur le principe du collage et de l’assemblage dans une sorte de filiation plurielle avec le surréalisme, le Pop art, la nature morte ou d’autres références de l’histoire de l’art, sa pratique consiste précisément à amalgamer des motifs issus d’univers iconographiques disparates. Il en résulte une esthétique relativement dense, où les formes perdent leur identité première et s’enlacent mutuellement, initiant une dynamique globale qui parfois fait appel à des imaginaires fantastiques. Dans certains cas, les éléments composites se détachent d’un fond uni et généralement blanc, ce qui a pour effet d’empêcher toute contextualisation, et donc d’inscrire ce travail dans un cadre de recherche picturale vouée à l’abstraction. 

Aurélie Brame’s compositions combine anatomical drawings with images from magazines, culinary elements or textures with a somewhat organic physiognomy that are similar to fabrics of flesh. Relying on the principles of collage and assembly in a kind of plural filiation with Surrealism, Pop art, still life and other art history references, her practice consists precisely of amalgamating motifs from disparate iconographic universes. The result is a relatively dense aesthetic, in which the forms lose their original identity and intertwine with each other, initiating an overall dynamic that sometimes involves imaginary fantasies. In some cases, the composite elements are detached from a plain and generally white background. This prevents any contextualization, and thus puts this work into a framework of pictorial research devoted to abstraction.

Texte : Julien Verhaeghe, “Aurélie Brame, les plis de la matière”, 2017

Images :

Crush #1 – #5, 2016-2017, crayons de couleurs sur papier, 40 X 40 cm, image copyright : Aurélie Brame