Céline Tuloup

Céline Tuloup | Hurricane | Vernissage le 29 Juin de 18h à 21h 

Exposition: 30 Juin – 26 Août 2018

Céline Tuloup est artiste plasticienne diplômée d’un DEUG de psychologie et d’un master 2 en arts plastiques. Elle a exposé en France et à l’étranger, notamment à la biennale d’art contemporain textile «Contextile» (Portugal), à la Manufacture à Roubaix et à la Galerie Collection et Under Construction à Paris. Son univers artistique puise dans la psychanalyse et questionne la sphère de l’intime. Il met en jeu les relations entre privé et public, mémoire individuelle et mémoire collective.

Pour son exposition à artéfact, Céline Tuloup présente une série inédite intitulée Hurricane mêlant peinture et broderie.

Des toiles rondes de grands formats sont peintes à la bombe pour être ensuite brodées. Chaque toile se présente comme une expérimentation autour de la couleur et ses variations. Elle se développe comme une onde à partir d’un cercle central, évoluant en vibrations et dégradés.

La série Hurricane trouve son origine dans des expérimentations menées en 2015 avec la série des Iris. Ces petites broderies se présentent tels des échantillons, des palettes de couleurs se déployant en cercle concentrique. L’acte de broder en tirant les mailles du tissu crée un effet arrondi, bombé évoquant la formation d’une demi sphère tel l’iris de l’oeil. Le cercle central est par ailleurs toujours de couleur noir comme une pupille plus ou moins dilatée.  

Par leur forme, les toiles de la série Hurricane renvoient aussi à l’oeil mais elles évoquent, comme leur titre l’indique, la figure circulaire de l’ouragan, se développant par ailleurs à partir d’un oeil dégagé en son centre.

Cette série est l’occasion pour Céline Tuloup d’expérimenter plus amplement la relation entre peinture et broderie. Si l’artiste avait déjà utilisé ultérieurement ces deux techniques, la peinture ne faisait alors office que de fond uni où venait s’inscrire la broderie. La rencontre plus approfondie entre ces deux pratiques dans la série Hurricane est porteuse de sens dans la voie d’une revalorisation actuelle de pratiques artistiques dites féminines telle que la broderie, le tissage, la tapisserie… La broderie a en effet longtemps été cantonnée à un activité domestique liée à la condition des femmes. Elle était considérée comme un art mineur, un artisanat nécessitant un savoir-faire sans soucis de conceptualisation. La peinture est à l’opposé considérée comme un art majeur dont la pratique fut historiquement dévolue aux hommes pour des raisons culturelles. Cette série est donc l’occasion de réunir ces deux techniques dans un art hybride où l’un répond à l’autre.

Au rez- de chaussée, la série des Psychic circles dialogue avec les peintures colorées de par leur forme circulaire et leur motif répétitif. L’artiste a ici brodé, sur des tambourins en peau, les planches du test de Rorschach. Cet outil psychologique de type projectif consiste en une série de planches de taches d’encre symétriques, proposées à la libre interprétation d’un patient. Une fois analysées en profondeur, les réponses servent à évaluer les lignes de force qui organisent la personnalité du sujet.

Avec les Psychic Circles, la symétrie des images du test de Rorschach est encore accentuée : celles-ci sont démultipliées, et organisées selon des motifs se situant entre le mandala et le kaléidoscope. Cette structure réconcilie des termes apparemment opposés tels que la concentration et la circulation, la permanence et le changement, l’identité et la différence. L’installation évoque aussi bien nos quêtes spirituelles individuelles que les visions hallucinatoires dans lesquelles chacun peut se perdre.

Les Psychic Circles renvoient à des images archaïques parlant à l’inconscient. Ils se réfèrent donc tout autant à la théorie psychanalytique qu’aux visions générées, chez de nombreux peuples traditionnels, par les cérémonies chamaniques.

www.celinetuloup.com

Psychic Circles 

All images copyright: Céline Tuloup

Sales Inquiries | Demandes de Prix: info@artefact-marais.com

 

Main Image: “Hurricanes (n°4)”, peinture et broderie sur toile ronde, 80cm de diamètre, 2018, copyright: Céline Tuloup